L'incompatibilité sexuelle existe-t-elle vraiment ?

Vous fréquentez quelqu’un, vous adorez passer du temps avec cette personne, vous adorez sa personnalité et son humour, au fil des jours votre complicité ne fait que s’accroître bref, le début idéal pour une relation, seulement voilà, au lit ce n’est pas transcendant.
Se pourrait-il que vous soyez sexuellement incompatible ?
L’incompatibilité sexuelle n’a rien à voir avec l’amour ou l’attachement que l’on porte à son/ sa partenaire et cela n’a rien à voir non plus avec la performance de chacun. L'incompatibilité sexuelle c’est tout simplement le fossé entre les attentes et les intérêts de chacun.

Quand l'alchimie physique n'existe pas

Tout est une question de feeling comme on dit ! Généralement on le sent dès le départ lorsque le courant sexuel ne passe pas, par exemple au moment du premier baiser on peut sentir si nous avons la même énergie sexuelle ou non. Alors les sentiments sont présents certes mais le désir, pas du tout ! C’est vrai que tous les couples ne vivent pas la folie charnelle des débuts (vous savez très bien de quoi je parle 😉) mais comme ils adorent la présence de l’autre, cela ne les dérange pas et ils se disent que cela finira par s’arranger le temps de trouver le parfait équilibre au sein de la relation. Cependant, cela ne s'arrange pas toujours.

Quelles sont les incompatibilités les plus fréquentes ?

Celle qui se place en première position est l'incompatibilité en ce qui concerne la fréquence des rapports sexuels. Ce décalage peut survenir à tout moment au sein du couple que ce soit au bout de 6 mois de relation comme au bout de 5 ans. Bien sûr on ne peut pas parler d'incompatibilité si cela est dû à quelque chose de circonstancielle, comme l’arrivée d’un nouveau-né, une maladie, une période de stress ou de fatigue.
Pour d’autres couples cette différence de fréquence se manifeste dès le début et cela engendre beaucoup de frustrations autant chez le/ la  partenaire qui la subit que pour l’autre qui se sent coupable de ne pas être à la hauteur des envies et des attentes de son/ sa conjoint·e. Les excuses pour éviter les rapprochements physiques s’accumulent jusqu'à ce que même les gestes de tendresse les plus simples s’estompent de peur d’envoyer un mauvais signal à l’autre.
La seconde incompatibilité la plus fréquente est celle qui concerne les intérêts sexuels. Autrement dit; que faire quand l’un apprécie les pratiques BDSM et l’autre pas du tout ?
Plus sérieusement, quand les partenaires ne sont pas raccords sur les pratiques que chacun aime faire, par exemple le sexe oral ou autre, cela engendre beaucoup de frustration pour l’un comme pour l’autre. Le/ la partenaire reticent·e peut refuser certaines pratiques si il/elle ne sent pas à l’aise (et c’est totalement ok) sauf que ces refus peuvent avec le temps mener à un éloignement avec l’autre voir générer des conflits.

 

Comment faire si vous vous rendez compte que vous êtes sexuellement incompatible avec votre partenaire ?

Comme j’aime le répéter, il faut communiquer ! La communication est la base de toute relation saine et durable. 
Ne pensez pas que tout va s’arranger avec le temps si vous restez dans le silence (c’est valable dans n’importe quelle situation, pro ou perso). Vous restez dans le silence car vous pensez que cela va acheter votre paix et que vous vivrez dans l’harmonie la plus totale, c’est faux ! Ne rien dire c’est tuer votre relation à petit feu car vous allez accumuler tellement de frustration que vous finirez par exploser atteignant peut-être un point de non retour.
Évidemment, l’idée n’est pas de se plier aux envies et aux intérêts de l’autre mais de trouver un terrain d’entente pour vous permettre l’un et l’autre de vous épanouir sexuellement.

Comment surmonter une incompatibilité sexuelle ?

D’un point de vue personnel il est important d’avoir une bonne connaissance de son corps et de sa sensibilité pour pouvoir mieux guider son/ sa partenaire. Vous aimez telle ou telle chose ? Dites-le. Vous préférez quand c’est un peu plus doux ou un peu plus énergique ? Dites-le. Il n’y que vous qui pouvez savoir ce dont vous avez envie à l'instant présent. 
Vous pouvez également  faire appel à un/ une sexologue afin de vous aider à travailler sur cette incompatibilité.
Et pourquoi pas utiliser un sextoy lors de vos ébats. L’utilisation d’un sextoy en couple peut s’avérer être très bénéfique pour votre épanouissement sexuel à deux. En effet, une étude américaine du Journal of Sexual Medecine* rapporte que comparer aux personnes qui n’utilisent pas de sextoy, celles et ceux qui en utilisent déclarent que : 

  • Ils/ elles sont plus enclin à atteindre l’orgasme 
  • Ils/ elles ont plus de désir sexuel
  • leur excitation monte plus rapidement 
  • Ils/ elles ont une meilleure lubrification naturelle 
  • Et ont une satisfaction égale ou même meilleure

Ona, notre premier stimulateur clitoridien vibrant est parfait pour s’utiliser à deux (c’est un peu pour cela qu’on l’a créé).
Il possède une tête à air pulsée qui imite très bien la fonction de succion à poser directement sur le clitoris ou sur les tétons et un corps vibrant qui apporte une touche qui éveille les sensations de la moindre zone effleurée. 🔥



Une dernière chose, il est totalement possible de vivre une belle histoire malgré une incompatibilité sexuelle, la place de la sexualité n’est pas la même dans tous les couples. Bien sûr si l’un·e des partenaire à une libido élevée et que l’autre non cela pourrait être compliqué mais encore une fois tout dépend de votre sensibilité de comment vous envisagez les choses. ❤️‍🔥  

Lara

Sources:

* Prevalence and characteristics of vibrator use by women and men in the US